Archives de
Étiquette : Japon

Tokyo

Tokyo

Apres un trajet nous ayant laisses a l’etat de zombies, nous sommes arrives a Tokyo, qui reserve toujours autant de surprises.

devant la TBS tower (si vous savez qui c’est, je vous ramene un cadeau surprise)

la statue d’Hachiko (au bout de trois ans, il etait temps que je la trouve)

le magasin Prada d’Aoyama

les pancakes d’harajuku

takeshita dori

et notre mascotte, ottina, la loutre ninja dans metro

Lomographie japonaise

Lomographie japonaise

Je suis partie équipée par les soins deVideoGirl et de son Mp3bot  d’un appareil lomo, qui prend 4 photos en léger décalé sur le même bout de pellicule, avec une technologie digne de l’URSS (« tu crois que ça a pris la photo là? Je sais pas, essaye de tirer sur la ficelle sur le côté »).

Megane bashi, Nagasaki

lomo7

Yakushimalomo1

Ecoliers dans les rues de Kyoto

lomo2

Les enfers de Beppu

lomo6

Le Sakurajima, Kagoshima

lomo5

Depuis le shinkansen

lomo4

Sur le pont du ferry depuis Naoshima

lomo3

Et pour ceux qui pensent qu’ils vont être débarrassés du Japon, méfiez-vous, j’ai encore des dessins et des photos de mon voyage de l’année dernière…

Japon 09 : Tokyo – 2, le dernier jour

Japon 09 : Tokyo – 2, le dernier jour

H. et moi partons vers Daikanyama, petit quartier à l’architecture moderne et où les boutiques se cachent au fond de rues résidentielles, sous des amoncellements de végétation.

tokyo-10

Après avoir fait une autre razzia chez Hanjiro avec ses baignoires pleines de poissons rouges, nous continuons vers Ebisu.

tokyo3

Là, nous tombons sur une petite boutique ouverte juste la veille, Harcoza. La créatrice nous harponne et nous restons une bonne heure à discuter de sa collection, l’essayer et visiter tous les recoins de sa boutique. Je lui aurais bien acheté quelques unes de ses pièces, mais mon banquier aurait fait un malaise.

tokyo5

Direction Omotesando avec ses boutiques de luxe et surtout Kiddyland, le magasin rempli de tous les jouets imaginables, et immersion dans Takeshita-dori, la rue principale d’Harajuku, où je trouve enfin mon jupon.

harajuku

Pour terminer notre journée shopping, nous allons à Akihabara, le quartier de l’informatique/ électronique/ tout bidule un minimum technnique , où les maids cafés pullullent et envoient leurs serveuses habillées en bonnes rabattre le client dans la rue.

akihabara

tokyo7

La soirée se termine dans un izakaya, au deuxième sous sol d’un hôtel de Shibuya avec des amis de H. avant de retourner à l’hôtel essayer de fermer nos sacs pour reprendre l’avion pour Paris le lendemain matin.

tokyo8

kiddyland

Japon 09 : Tokyo – 1

Japon 09 : Tokyo – 1

Départ pour Tokyo et ô miracle, nous voyons le Mont Fuji depuis le train, et tous les deux pour la première fois (alors que j’avais fait un arrêt spécial l’année dernière pour le voir et qu’il était resté obstinément caché).

fuji1

Une fois nos sacs chargés de shopping déposés à l’hôtel, nous filons continuer notre razzia à Shimokitazawa, quartier de Tokyo plein de boutiques de fringues, surtout de seconde main. Là commence mon obsession pour les jupons (merci H. pour m’avoir aidée à trouver la perle rare!).

tokyo-9

Une des nombreuses enseignes en français, toujours aussi drôles :

tokyo4

Retour à Shibuya où je découvre enfin où est cachée la colline des love hotels puis direction Tsukiji pour diner dans un restaurant de sushi où on en a goûté à la sole, au poulpe, à la seiche, à la st jacques, au coquillage oiseau, au coquillage qui saigne, au crabe des neiges…

tokyo2

Et pour terminer la soirée, je me retrouve trainée par mes comparses dans un sexshop gay à Shinjuku (FAP un jour, FAP toujours!), puis dans un bar/boîte au deuxième étage d’un immeuble et finir par rentrer par le dernier métro.

tokyo1

jupon

Japon 09 : Kyoto – 2

Japon 09 : Kyoto – 2

H. et moi en sommes à notre deuxième séjour à Kyoto et nous décidons de nous intéresser à un quartier un peu excentré au sud de la ville qui nous avait échappé.

Direction Tofuku-ji, grand temple remarquable par ses multiples jardins zen de conception moderne :kyoto11

kyoto12

kyoto8

Nous descendons ensuite un peu plus au sud, vers le sanctuaire Fushimi Inari et ses milliers de torii rouges qui grimpent dans la montagne. Sachant que la divinité Inari (associée au renard) est la protectrice à la base des récoltes et aujourd’hui du commerce et des affaires, on comprend la prosperité du sanctuaire…

kyoto9

kyoto13

Encore un petit exemple de jardin de mousse :

kyoto10

Après avoir grimpé la moitié de la montagne sous les torii, nous mangeons des kitsune udon (nouilles du renard) au milieu de la verdure et nous retournons en centre ville terminer le shopping kyotoïte commencé la veille.

sac

Japon 09 : Kyoto – 1

Japon 09 : Kyoto – 1

Cinq heures de train plus tard, nous débarquons à Kyoto.

kyoto2

Nous nous réacclimatons doucement à la vie citadine en nous promenant dans les rues aux maisons en bois de Gion, jusqu’à un temple dédié au sanglier.

kyoto1

kyoto4

kyoto3

Nous retournons vers le centre en longeant un canal bordé de petites maisons et d’arbres, direction les galeries de Teramachi et ses centaines de boutiques.

Caché dans ds petites rues derrière les galeries, nous trouvons Hanjiro, chaîne de boutiques de fringues à la déco absolument délirante dans laquelle nous faisons passer nos dix jours de frustration shoppingistique, et un petit restaurant italien sauce japonaise qui passait l’intégrale des gypsy kings en fond sonore.

kyoto5

kyoto6

kyoto7

hanjiro