Matsue, Izumo, Hino-misaki

Matsue, Izumo, Hino-misaki

Nous sommes arrivés hier à Matsue, au bord de la mer du Japon (mais surtout au bord du lac Shinji), après avoir franchi les montagnes et la campagne.

Château de Matsue, un des rares d’origine avec sa structure bois

La maison de Lafcadio Hearn, écrivain qui a beaucoup écrit sur le Japon, et notamment sur ses histoires de monstres et autres fantômes (à trouver en rentrant)

Le fameux coucher de soleil sur le lac shinji

Aujourd’hui nous sommes allés visiter le temple d’Izumo, un des plus sacrés du Japon et quasi totalement en travaux.

Du coup, ça nous a laissé le temps d’aller voir la côte jusqu’à Hino-misaki, connu pour son vieux phare très ventu à son sommet (ce qui a bien réveillé mon vertige).

Et la question concours du jour : qu’est ce que le kami-ari-zuki?

7 réactions au sujet de « Matsue, Izumo, Hino-misaki »

  1. Oui, ils sont présents au mois d’octobre et se retrouvent le 10 dans le temple d’Izumo. Du coup, comme ils sont absents de leur village, pas de mariage possible.

  2. autre réponse : partie la plus au nord d’une région
    je ne savais pas que les loutres aimaient un coulis d’algues sur leur glace!

  3. ppffff… tout le monde googelise la réponse…
    Moi je pense que la loutre ne va pas finir le voyage… si elle mange tout ça elle va vomir…

  4. la première à avoir la bonne réponse, Céline! c’est bien le « mois avec les dieux », qui viennent tous à Izumo le 10 ème mois lunaire et abandonne le reste du Japon. les prêtres les accueillent la nuit sur la plage et les amènent au temple où ils se reposent dans des petites chambres.
    et un point bonus pour Julien, pour l’info!

    et le truc vert, c’est du coulis de melon ^^ (de la glace à l’algue, faut pas pousser quand même)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *